Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contre vents et marées

Ce dernier billet de démarrage des vacances ne s'écrit pas dans l'allégresse, car les bulles de jubilation que je vous fais partager dans ce blog sont menacées par les mesures ministérielles qui s'annoncent. 

 

En premier lieu, les classes de CP à 12 - qu'il est évidemment difficile de critiquer, tant cela semble être une belle mesure généreuse - vont empêcher de nombreuses écoles, qui ont choisi le multi-âge comme option pédagogique, de poursuivre. Rappelons que les classes multi-âges, en mettant ensemble des enfants à des degrés de connaissances et de maturité différents, favorisent une coopération naturelle et donc une vraie personnalisation des apprentissages. Et le démantèlement partiel du "Plus de maîtres que de classes", conséquence de ces classes à 12, va à nouveau enfermer chacun dans sa classe, sans la possibilité d'un regard et d'un travail d'équipe partagés.

 

En second lieu, l'accent mis une nouvelle fois sur les fondamentaux, "lire-écrire-compter", où il sera  demandé aux enseignants d'augmenter les horaires de ces disciplines stricto sensu,empêchent de donner de l'espace et du temps à tous ces projets pluri-disciplinaires, souvent plein de sens pour les élèves, qui développent souvent bien plus intelligemment et profondément leurs apprentissages dans ces disciplines. Que vont devenir ces dispositifs du  "Je fais partager", du "Je fais un projet", du "Eurêka", ou du "Temps des penseurs" dont nous avons souvent  parlé dans ce blog, lorsqu'ils n'auront plus leur place dans l'emploi du temps ? Entre autres... 

 

Nous pourrions aussi parler de ces rythmes scolaires toujours aussi peu pensés pour les enfants (là, nous achevons 12 semaines de classe de suite...), de ce LSUN, qui fait silence sur ce fichage des élèves dont personne (ou presque : Retrait du LSUN ! ) ne parle, ce LSUN étant si simple à remplir !...

 

Et puis, toutes ces pressions pour que nos façons de travailler soient jugées selon des critères d'efficacité, idée que nous combattons, car l'apprentissage n'est pas seulement mesurable ! 

 

Malgré tout, comme l'indique le titre de ce billet, je continuerai à me battre - comme beaucoup d'autres, notamment dans le mouvement Freinet -  pour une école différente, une école faite de vie et d'envie ! 

Daniel Gostain 09/07/2017 08:10

Oui, résistance, mais aussi et surtout essaimer !

Philippe GILG 09/07/2017 07:34

La résistance et le contre-courant c'est LA solution anti-déprime annoncée.
Pour ma part j'ai milité POUR la mis en place multi-niveaux et l'année prochaine c'est 6 de nos 7 classes en élémentaire qui y seront (seul dispositif nous permettant d'inclure les 13 élèves de l'ULIS dans l'année - gros argument ! -)
De plus je ne changerai RIEN à mes matinées de recherche maths, plan de travail, créativité et pâtisserie, cycle rugby etc ...
Ah au fait j'avais des CM2 cette année et je vais avoir des CM1-CM2 à la rentrée ; je suis aussi directeur et pour la première fois depuis 10 ans je vais travaillé avec une collègue qui veut découvrir la PF et qui se réjouit de venir travailler avec moi : bref, l'année s'annonce super. Hauts les coeurs ! Résistons !