Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Des ateliers de réflexion en CP : comment faire ?

Je vis cette année une drôle d'expérience dans nos ateliers de réflexion en CP, une expérience déstabilisante et passionnnante, de par la difficulté à cet âge de prendre une distance par rapport à des concepts abstraits pour eux, et aussi inhabituels.

 

En ce début janvier, nous abordons une nouvelle thématique, en lien avec la découverte d'un album, "Le meilleur ami des livres", thématique sur l'acte de lire.

 

Nous avons débuté par la question, "Pourquoi lit-on ?". Vous pourrez constater que les enfants ont de grandes difficultés à aborder cette question, voire à la comprendre. Alors je me suis dit que cette façon de mener notre réflexion était sans doute trop complexe, un peu hors de portée de certains élèves, au moins pour l'instant.

 

 

J'ai donc changé d'approche cette semaine, en essayant d'entrer par une porte d'accès plus proche, a priori, des enfants. Le deuxième atelier a donc démarré sur la question imaginaire, "Et si tu étais un livre..."

Ca a changé pas mal de choses, je trouve, comme si les enfants se sentaient plus dans leur élément, plus libres. a vous d'en juger.

 

 

C'est un peu comme lorsque j'ai écrit "Verbes, Sujets et compagnie", conte grammatical, et proposé une entrée alternative à l'approche classique, bien trop abstraite, de la grammaire scolaire.

 

Je suis persuadé qu'on peut, et même, qu'on doit, se lancer dans la conquête des savoirs scolaires, en passant par des voies nouvelles, plus parlantes, plus imagées. C'est d'ailleurs l'objet de l'encyclopédie clownesque scolaires que je vous présente dans ce blog.

 

Je vais poursuivre nos moments de réflexion dans cette veine-là. On va voir...

L'Encyclopédie Clownesque des Savoirs : la Multiplication

 

 
Voilà un deuxième épisode provisoire de notre projet d'encyclopédie clownesque, où trois clowns s'emparent dans leur quotidien des savoirs scolaires. 

 

Cette scène sur la découverte de la multiplication attend vos réactions, bien sûr.

 

Et voilà un complément d'activités que Schlémil, Et Paf et Mamzelle Couette ont imaginées :

 

Schlémil : "Si j'avais découvert 16 bouteilles chez moi, combien de voyages aurais-je dû faire sans Multiplicateur pour les mettre chez Et Paf ? Je peux les prendre une par une, mais aussi deux par deux, avec mes deux mains." 

 

Et Paf : "Et si, Schlémil et moi, avions dû transporter ces 16 bouteilles chez Mamzelle Couette, comment aurions-nous dû procéder avec nos deux mains chacun ?"

 

Mamzelle Couette : "J'adore fabriquer des Multiplicateurs comme le Multiplicateur de 6 que tu as vu dans le film. Peux-tu m'aider à en imaginer d'autres ?

Pour 20 bouteilles, il me faut des Multiplicateurs de combien ?

Et pour 21 ? Pour 32 ? Pour 36 ? Pour... ?"

 

Si cette idée clownesque vous a plu, vous pouvez en parler à vos proches, leur communiquer ce lien du blog, et si vous connaissez une personne ou une institution désireuse de la développer avec nous ou la diffuser plus largement, n'hésitez pas à nous mettre en relation. Merci d'avance


Géométrie et imaginaire

Après avoir travaillé  avec ma classe de CP en recherches mathématiques sur les drapeaux (défi : tracer des drapeaux ayant tous la même dimension sur la feuille quadrillée) et après avoir travaillé lundi 3 janvier sur les formes géométriques principales, j'ai eu l'idée de proposer le lendemain à mes élèves de tracer des drapeaux et d'inventer les pays qui leur seraient rattachés.

 

Une contrainte : Que les différentes parties du drapeau soient tracées avec soin à la règle.

 

Une liberté : Celle de laisser libre court à sa fantaisie pour imaginer des pays dont le drapeau serait la représentation.

 

Nous avons vécu un moment d'un calme et d'un engagement étonnants.

 

Voyez plutôt :

 

 

 

 

L'Encyclopédie Clownesque des Savoirs : la Phrase


Voilà un premier échantillon d'un projet d'encyclopédie clownesque, où trois clowns (vous découvrirez prochainement Mamzelle Couette) s'emparent à leur manière des concepts qui donnent tant de fil à retordre à nos enfants et élèves. Tous les quinze jours, je vous ferai partager un nouvel épisode.

 

Et comme le bonheur de jouer des clowns et leur soif de savoir ne s'arrêtent pas là, voilà un complément d'activités qu'ils ont imaginées sur la Phrase.

 

Schlémil : "Tu as aussi comme moi une histoire à dire à tes proches. Amuse-toi à la raconter à toute vitesse, puis raconte-la à nouveau, mais cette fois-ci en la découpant en phrases, comme je l'ai fait avec Et Paf"

 

Et Paf : "Lisez donc cette histoire ci-dessous. Schlémil l'a découpée n'importe comment. Peux-tu corriger son travail ?"

 

j'étais dans ma / chambre je m'ennuyais un peu alors j'ai vu  / par la fenête un avion il était de  / toutes les couleurs c'était sans doute un / avion qui faisait la fête j'ai pris /  mon appareil-photo j'ai vite  / pris quelques photos pour les montrer à mes /  copains comme ça, ils me / croiront

 

Et Paf : "Schlémil est arrivé tout à l'heure chez moi, tout bouleversé par uine aventure qui lui est arrivée. Il m'a tout raconté dans le désordre. Pourrais-tu remettre ça dans l'ordre ?

 

Elle l'a retenu par la manche.

J'ai vu quelqu'un traverser la rue.

Il discutait avec une copine sans regarder autour de lui.

Et pourtant, elle lui a peut-être sauvé la vie.

Je sortais de chez moi.

Un camion fonçait sur lui.

Il ne s'est absolument rendu compte de rien.

Je vais tout raconter à Et Paf.

 

Si cette idée clownesque vous a plu, vous pouvez en parler à vos proches, leur communiquer ce lien du blog, et si vous connaissez une personne susceptible de la développer avec nous ou la diffuser plus largement, n'hésitez pas à nous mettre en relation. Merci d'avance