Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Imaginaire à l'Ecole !

Dans l'esprit des projets "Semaine des savoirs", voilà des propositions quelque peu singulières, dans lesquelles l'imaginaire est à la fête. Ca ne peut que faire du bien dans une école de sortir des rituels trop traditionnels et de mettre le fonctionnement habituel sens dessus-dessous...

L’imaginaire est à la fête

  1. Préparer la fête
    1. Préparation théâtrale et chorégraphique
      • Réaliser la danse la moins esthétique possible
      • Inventer des pièces de théâtre avec le plus de choses interdites pour les enfants (mais sans vulgarité, violence, …)
    2. Préparation musicale
      • Créer un morceau avec plein de sons d’instruments mais sans utiliser d’instruments de musique.
    3. Préparation culinaire
      • Réaliser un dessert avec des légumes, un plat avec des fruits
    4. Préparation philosophique
      • Et si nous n’existions pas ?
      • Et si les hommes pouvaient être « enceintes » ?
      • Et s’il n’y avait plus que des enfants ?
    5. Préparation baladée à lunettes
      • Imaginer sans bouger et enregistrer, avec nos émotions supposées, une balade dans le quartier. La faire ensuite pour de vrai et mesurer l’écart entre l’imaginé et le réel.
      • Imaginer une balade à lunettes dans le quartier, mais quand c’est le soir. Décrire cette balade.
      • Faire une balade à lunettes les yeux fermés et dire ce qu’on « voit ».
    6. Préparation architecturale
      • Chercher dans le quartier, l’environnement proche, tout ce qui n’est pas là, mais qui pourrait être judicieusement ajouté pour que cela soit mieux.
    7. Préparation narrative
      • Inventer des histoires qui commencent par la fin et se terminent par le début.
      • Réécrire l’Histoire :

Et si les dinosaures ne s’étaient pas éteints ?

Et si l’homme n’avait pas découvert le feu ?

Et si Rome n’avait pas régné sur le monde ?

Et si les animaux dominaient les hommes ?

Et si l’Allemagne nazie avait gagné la guerre ?

Et si la révolution française n’avait pas eu lieu ?

Et si on avait utilisé la bombe atomique pendant la guerre froide ?

Et si les martiens débarquaient sur terre ?

8. Préparation en lien avec la vie quotidienne

  • Faire un moment de classe ou les enfants deviennent enseignants et l’enseignant devient un enfant
  • Faire un moment de classe ou les élèves les plus turbulents deviennent les plus sages et inversement.
  • Faire une matinée ou les temps de classe et les temps de récréation sont inversés.

9. Préparation plastique

  • Réaliser une œuvre olfactive, tactile, auditive, gustative qui sera exposée lors de la fête de l’école.

10. Préparation in situ

  • Imaginer la cour, la classe, les enseignants, l’école, tel qu’on pourrait les rêver.

11. Préparation sportive

  • Créer un sport de raquette qui se joue avec les pieds. Une course de vitesse où il faudrait être le plus lent possible (arriver le dernier). Une activité de lutte où on ne se touche pas.

2. Faire la fête aux savoirs

  • Exposition des œuvres non visuelles.
  • Espace sonore avec les balades à lunettes imaginaires.
  • Compétitions sportives avec les activités inventées.
  • Lecture des histoires réécrites.
  • Dégustation des plats originaux.
  • Présentations des pièces de théâtre, des danses et des musiques.
  • Diviser la cour en autant de classes qu’il y a dans l’école. Ajouter le bureau du directeur. Faire un moment de classe, commun, mais qui se passe dans la cour. Le mobilier de la classe sera tracé, à la craie, sur le sol de la cour.

Les Personnages Historiques, comme vous n'avez peut-être jamais osé les aborder

Je travaille avec un collègue, Nicolas Janod, sur l'idée d'organiser des "semaines des savoirs" à l'école.

Organiser une "semaine des savoirs" à l'école

Voilà des idées, toujours assez fantaisistes mais sérieuses, sur comment accéder autrement aux "personnages historiques" :

LES PERSONNAGES HISTORIQUES SONT A LA FETE

  1. Préparer la fête
    1. Préparation théâtrale et chorégraphique
      • Chaque élève ou groupe d’élèves de la classe choisit un personnage et une action emblématique qu’il a accomplie, puis prépare une petite scène qui sera présentée lors de la fête.
    2. Préparation musicale
      • Créer un morceau avec instruments qui soit le plus retentissant possible. On doit pouvoir l’entendre à l’autre bout de l’école.
    3. Préparation culinaire
      • A partir d’une recette existante, la réécrire comme si c’était le personnage historique qui l’avait inventée. Donc avec son style, son tempérament et la période qu’il a vécue.
      • Créer des personnages historiques en chocolat.
    4. Préparation philosophique
      • Qu’est-ce qui fait qu’un homme peut, à un moment donné, changer le cours de l’histoire ?
      • Est-ce qu’il y a des hommes plus importants que d’autres ?
    5. Préparation baladée à lunettes
      • Chercher dans les magazines, dans l’environnement proche, dans les publicités, dans les produits, dans les noms de rues, les évocations de ces personnages et les prendre en photo. Puis créer un tableau, par personnage historique, avec toutes ses représentations.
    6. Préparation architecturale
      • Chercher dans les documentations ou dans l’environnement proche des représentations de ces personnages.
    7. Préparation narrative
      • A partir d’un événement historique précis, imaginer ce que chaque personnage, avec son caractère connu aurait fait (ex : épisode du vase de Soissons pris en charge par De Gaulle).
      • Décrire un personnage à la classe puis imaginer l’enfance de ce personnage.
    8. Préparation en lien avec la vie quotidienne
      • Chercher pour chaque élève le personnage historique imaginaire, qui se trouve en chacun de nous, susceptible d’apporter un vrai changement dans l’école. Puis préparer un discours, comme un délégué de l’école pour un conseil d’enfant exceptionnel.
    9. Préparation plastique
      • Créer une photo de classe avec les élèves costumés à la manière de tels ou tels personnages historiques.
    10. Préparation in situ
      • Préparer une journée de classe où chaque enfant a une réplique connue d’un personnage déterminé et doit la placer à bon escient dans la journée.
    11. Préparation sportive
      • Préparer des joueurs se déplaçant et se comportant à la manière d’un personnage défini (ex : napoléonienne, royale, gauloise, …) pour participer à un tournoi d’un sport collectif le jour de la fête.

  1. Faire la fête aux savoirs
    • Tout au long de la journée, un personnage historique, joué par un ou plusieurs élèves, fait une action remarquable correspondant au vrai personnage (ex : De Gaulle fait son appel du 18 juin à 11h24).
    • Afficher les tableaux des personnages historiques.
    • Tournoi des équipes de personnages.
    • Procéder à l’élection des délégués historiques de l’école après avoir entendu le discours de chacun. Tenir un conseil de délégués exceptionnel avec ces personnages « historiques ».
    • Exposition des photos de classe.

La Géométrie, comme vous n'avez peut-être jamais osé l'aborder

Je travaille avec un collègue, Nicolas Janod, sur l'idée d'organiser des "semaines des savoirs" à l'école.

Organiser une "semaine des savoirs" à l'école

Voilà des idées, toujours assez fantaisistes mais sérieuses, sur comment accéder autrement aux notions géométriques :

  1. Préparer la fête

Préparation théâtrale et chorégraphique

  • Créer une mini-pièce à la Roméo et Juliette où chaque famille est une famille géométrique (par exemple : un personnage de la famille des carrés est amoureux d’un personnage de la famille des cercles).
  • Chaque classe créée des costumes autour d’une figure géométrique choisie par la classe (du plus simple pour les petits vers les volumes pour les plus grands) et prépare son défilé pour la fête.

Préparation musicale

  • Créer des chansons géométriques. Par exemple, une chanson carrée avec 4 parties identiques, une chanson rectangulaire avec 2 parties distinctes mais qui se répètent une fois, une chanson triangulaire avec 3 parties distinctes (ou 2 ou 1), une chanson circulaire avec une partie unique où la fin rejoint le début.

Préparation culinaire

  • Préparer des gâteaux et amuse-bouche avec une forme géométrique attribuée à chaque classe.

Préparation philosophique

  • Vaut-il mieux dans la vie être quelqu’un de carré ou de rond ?
  • Qu’est-ce qui compte le plus : ce qu’il y a en nous (le fond) ou ce que l’on voit de nous (la forme, le contour, les faces) ?

Préparation baladée à lunettes

  • On attribue une forme géométrique à chaque classe. Chaque classe doit repérer dans son environnement le plus de représentations de cette forme géométrique et la prendre en photo.

Préparation architecturale

  • Chercher des constructions composées d’un mélange de figures géométriques ou de figures géométriques qui ne soient pas des figures de base (carré, rectangle). Préparer une affiche par figure.

Préparation narrative

  • Inventer l’histoire d’un personnage subissant une transformation géométrique (symétrie, translation, rotation, etc.). Décrire concrètement la transformation et les changements dans sa vie.

Préparation en lien avec la vie quotidienne

  • Recenser tous les moments de la journée où on utilise nos connaissances géométriques. Par exemple : placement à la cantine, travail sur le cahier, utilisation du tableau, …).

Préparation plastique

  • Faire entre les classes un « cadavre exquis » géométrique. Une classe lance une figure, la transfère à une autre classe qui en rajoute une autre, etc. La nouvelle figure doit toucher la première, etc. Le résultat est découvert et affichée lors de la fête des savoirs.
  • Idem mais en faisant subir une transformation géométrique à la figure.
  • Composer un gabarit de photo de classe géométrique vierge, les corps et les visages sont donc des figures géométriques. Ensuite, remplir les espaces avec les photos des élèves de chaque classe.

Préparation in situ

  • Chaque classe (ou groupe de classe) se choisit un personnage ou un objet et se propose de le représenter géométriquement dans la cour, figures composées des corps des élèves. Des photos sont prises d’en haut.

Préparation sportive

  • Faire de l’acrosport avec une orientation géométrique exclusivement.

2 - Faire la fête aux savoirs

Faire un goûter de l’école avec que des gâteaux, amuse-bouche de formes géométriques.

Faire une exposition des œuvres géométriques.

Concerts des chansons géométriques réalisées par les classes.

Défilé géométrique par classe.

Exposition des photos de classe.

Faire une œuvre géométrique géante à la craie dans la cour de récréation, en intégrant les éléments de cour présents et installer les apéritifs et amuse-bouche dans la forme qui leur correspond.

La Géométrie est à la fête

Régulièrement, nous ajouterons d'autres entrées sur de nouvelles catégories de savoirs : l'eau, le monde, la vie en France, le livre et la lecture, les opérations, les personnages historiques, etc.

Vos réactions sont les bienvenues !