Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Penser l'apprentissage : Lire

Dans le cadre du "Temps des penseurs" (http://pedagost.over-blog.com/2015/02/le-temps-des-penseurs-affine.html), il y a un temps, celui des apprentissages.

 

Après avoir exploré à plusieurs enseignants l'apprentissage "Dessiner", nous avons interrogé dans ma classe de CP/CE1 l'acte de Lire.

 

Voilà le déroulement :

 

1) Moment de questionnement sur "Pourquoi apprenons-nous à lire ?" Vous remarquerez à l'écoute que le fonctionnel de la lecture l'emporte sur le plaisir, mais les enfants sont jeunes, pas encore lecteurs-experts.

 

2) Second questionnement : "Pourquoi parfois certains n'aiment pas lire ?" Les enfants mettent beaucoup l'accent sur la longueur des textes qui peut effrayer et dissuader de lire.

 

3) Moment de tutorat : après avoir recensé les enfants disant volontiers ne pas aimer lire, nous avons constitué des duos, un enfant cherchant à donner envie de lire aux "réfractaires". J'ai pu filmer leur compte-rendu de tutorat :

 

 

 

Le "Temps des Penseurs" affiné

J'ai retravaillé sur le "Temps des penseurs", une proposition concrète de classe pour inscrire dans l'emploi des temps un moment quotidien consacré spécifiquement à penser - ce qui s'impose vraiment au regard de l'actualité - en complément de tout ce que nous faisons déjà en classe.
- penser l'apprentissage
- penser ses empêchements
- penser la classe, elle-même
- penser le monde
- penser la condition humaine.

Cette proposition est là : http://www.calameo.com/read/0000210258c91c9dd19f0

J'ai ajouté dans la nouvelle mouture une proposition de programmation sur l'année, en différenciant notamment les temps pour penser l'apprentissage de ceux consacrés à penser les empêchements à apprendre. Ce qui facilite notre travail, je pense.

N'hésitez pas à réagir !

Et si on le mettait en place et l'expérimentait à plusieurs l'année prochaine !

Daniel

C'est quoi une maladie ?

De retour en classe, après un arrêt maladie de plus de trois semaines, rien de plus logique que de reprendre les ateliers de réflexion collective des CP/CE1 sur ce thème : la maladie.