Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'emploi du temps

J'ai reçu hier un commentaire très intéressant qui pose des questions fortes. Le voici :

"Est ce que vous tenez compte du nombre d' heures théoriques par matière énoncées dans les programmes (IO) pour faire votre organisation de classe? (sachant que je commence à pressentir que les répartitions d'horaires énoncées dans les IO sont des demades très théorique  et qu'il est, je pense, meme en optant pour une pédagogie plus traditionnelle, difficile de les respecter). et 2eme question ; en supposant que vous essayiez de tendre vers ces nombres d'heures théoriques par matière, comment faites vous pour les décompter quand il y a des moments de travail personnel "choisi" où tous les élèves ne font pas la meme chose et quand vous faites de débats ou autres moments d'échange qui relevent peut etre plus du langage oral et de l'apprentisage de la solidarité que de matières très cloisonnnées?? Merci pour votre réponse et à très bientôt. Ysaure"

On se retrouve tous au début de l'année confrontés à la demande de l'Inspection de fournir notre emploi du temps avec répartition disciplinaire précise des heures d'enseignement.

Or, comment entrer dans ce cadre quand on suit une pratique inspirée de la pédagogie Freinet, où des valeurs comme l'expression, la coopération, le tâtonnement, les projets transdisciplinaires nous servent de conduite dans les apprentissages, et quand on a toujours en tête cette phrase de Jacques Lévine : "Il ne devrait y avoir qu'une seule matière à l'école : les secrets de la vie" ? Ca se classe où, les secrets de la vie ?

Une précision, d'abord : Je trouve qu'il est important d'avoir un emploi du temps institutionnalisé en classe, à la fois pour moi - ça m'aide à savoir où j'en suis - mais aussi pour les élèves - pour les aider à conscientiser ce qu'on fait en classe et à l'école.

Comme je ne voulais pas rendre un emploi du temps "bidon", uniquement pour obéir à l'institution, voilà comment j'ai procédé :

1) Je n'ai pas eu de difficultés à mettre en valeur les moments de découvertes des notions essentielles en lecture, maths ou en français, car j'ai des séquences collectives qui les abordent.

2) Pour ce qui est des moments de "Je fais partager" ou de "Travail personnel", je les ai "classés" en langue française (lecture et écriture) car on travaille plutôt dans ces domaines-là.

3) Quant aux moments de Philosophie, de Théâtre, ou de Conseil/Bilan, non classables, je peux justifier de leur importance sans difficulté.

En revanche, je ne me suis pas amusé à compter le nombre d'heures par disciplines, car là, c'est trop loin de ma façon de faire et de penser, comme si je pouvais séparer les apprentissages notionnels, les apprentissages qui relient, les apprentissages qui rassurent, et tout ce qui se passe dans la tête d'un enfant qui apprend.

Voilà mon emploi du temps, tel que je le conduis cette année, sachant que ça bouge avec ce qui vit en classe. Et heureusement !

Mon emploi du temps

Anne 21/02/2009 11:18

Commentaire pour Ysaure : Va voir du côté de la pédagogie freinet (site de l'icem ou mieux, le groupe freinet de ton département, que tu trouveras sur le site), prends le temps de le faire, j'ai comme l'impression (après lecture de ton blog) que tu ne le regretteras pas... Moi j'y ai découvert le vrai plaisir d'être en classe ! Pour me rassurer, pour l'institution... je coche les compétences acquises au fur et à mesure où elles le sont (c'est l'inverse d'une programmation si tu veux) et je peux t'assurer que je n'ai pas à rougir à côté de mes collègues qui "courent" après les programmes ;-). Et je ne me préoccupe du coup pas trop du respect des horaires...Commentaire pour Daniel : je n'arrive pas à ouvrir ton emploi du temps ! Je suis un peu frustrée... Merci !Anne

Ysaure 20/02/2009 20:21

Et , oui, votre façon de faire me semble claire, meme si elle n'est peut etre pas facile à mettre en place , là, de but en blanc.... mais comme tout emploi du temps un peu reflechi en tenant compte de la chronobiologie, des projets, des multiniveaux, des disponibiltés de salles etcetc... ce qui, pour tout débutant qui cherche à bien faire  (suivez monregard à travers le web ..;-)) est une vrai résolution de pb sous contraintes..mais bon, c'est plutôt sain de se poser des questions je trouve...et je reviendrai encore.... ne vous inquietez pas... ;-)Ysaure

Ysaure 20/02/2009 20:07

eh bien, voilà une réponse claire à une question qui me paraissait compliquée ;-)merci,ysaure

Daniel Gostain 20/02/2009 20:09


C'est vrai ? C'est clair ? Merci beaucoup, Ysaure, et continuez à intervenir ! Vos commentaires me font avancer.
Daniel