Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des familles et l'école

En décembre 2007, nous avons réalisé avec Zoé Varier une émission de radio portant sur la famille, avec des moments philo sur cette thématique, mais aussi, et surtout, une interview de deux élèves de ma classe de CE2, Yahaya et Nouma.

Vous allez découvrir deux portraits de famille passionnants car nous faisant approcher ce qui rend difficile et motivant le rapport entre la famille et l'école, avec les questionnements suivants :
- Comment appréhender d'un peu plus près ce qui se passe dans des familles différentes des canons habituels ?
- Comment respecter ces cultures familiales tout en y apportant cette culture scolaire qui doit profiter à tous ?
- Comment aider ces enfants à concilier des discours souvent assez contradictoires, ou au moins en tension ?

Notons que Nouma et Yahaya sont deux élèves qui ont investi les ateliers de philosophie comme peu d'élèves avant eux, cherchant par ces moments à mieux comprendre... et grâce à ce moment de partage et de respiration, à mieux grandir, apprendre et vivre, "tout simplement".

Ces paroles ci-dessous ne sont pas des réponses mais, en plus d'être très émouvantes, elles nous font approcher, je trouve, ce qui fait richesses et difficultés dans l'école d'aujourd'hui.


Erwann 25/03/2009 20:10

Elle est vraiment bien cette émission, et les paroles des jeunes justes.Dans le cadre des MJC nous essayons de créer des goûters, petit dej' philo ...Nous sommes preneurs de vos conseils...Bonne continuationErwann 

Agnès 22/03/2009 15:43

Emouvant, oui, de réentendre ces paroles de Yahaya et Nouma, paroles jeunes et complexes déjà, marquantes...Et sentir que leur "tout simplement" à eux, qui doit se construire en tension, en prenant tout ce qu'ils peuvent ici et là et avec les contradictions, il grandit aussi grâce à ces moments particuliers, à cette respiration comme vous dites, que sont les ateliers philo, qu'est la philosophie à l'école.Chercher à comprendre, apprendre à apprendre, et à écouter, "tout simplement", est tout aussi essentiel que d'acquérir outils et connaissances - ça devrait être indissociable...Pour que l'école ne forme pas des citoyens obéissants, mais des gens, "tout simplement", à même de porter leur regard, ouvert et complexe, et d'être au monde en conscience...

Daniel Gostain 22/03/2009 16:20


Il y a un tout dans le grandir, l'apprendre, se sentir soi et avec l'autre, et ce tout-là, l'école ne peut pas le rejeter au nom de l'efficace et de l'utilitaire.