Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une journée de classe comme je la rêve

Pour essayer de préparer une classe goûteuse, coopérative et pleine de saveurs de savoirs, rêvons un peu.

1) Installons, en guise de complément au réveil, un moment d'accueil de 15 minutes qui se fera directement en classe, au cours duquel les enfants, arrivant de manière échelonnée, pourront se créer un sas entre la maison et l'école. Laissons-les échanger entre eux, lire, jouer calmement, dessiner, se retrouver, quoi.

2) Prolongeons cet accueil par un temps d'explication collective de l'emploi du temps du jour, affiché au tableau, de façon à ce que chacun se sente en sécurité dans un cadre connu. Bienfait du rituel.

3) Une fois ces précieux préalables établis, choisissons une entrée-partage que nous pourrions appeler "Je fais partager". Les enfants volontaires pourront pendant 20 minutes présenter à la classe un livre, un objet, un récit de vie ou inventé, une scène, un texte écrit. Les enfants qui ne peuvent passer, faute de temps, le feront en priorité le lendemain.

4) Dressons un plat collectif, plus classique, d'exploration et de recherche littéraire ou mathématique.

Les esprits sont en ébullition, les envies sont présentes, il faut souffler un peu avec le temps de récréation.

5) Et si on relançait l'imagination et la créativité par un temps court de création mathématique ou de création littéraire (pourquoi pas à partir de mon livre "Phrases, langue et fantaisies") ?

6) Finissons la matinée par un second plat d'exploration littéraire ou mathématique.

La pause méridienne achevée, les esprits sont un peu échauffés, voire excités.

7) Proposons un temps de retour réflexif. Par exemple, répartis sur une semaine, 20 minutes d'atelier de philosophie, d'étude de l'actualité, de logique ou de "Comment c'est fait".

8)  Faisons suivre ce temps de centrage sur soi par un moment d'écriture libre de 15 minutes sur son cahier d'écrivain, le "J'écris", où chacun produit un écrit de fiction ou de réalité comme il l'entend, texte qu'il pourra ensuite présenter au "Je fais partager", s'il le souhaite.

9) Prolongeons ces écritures par l'étude de la langue. Je vous propose, au menu, une chasse aux mots sur un thème que l'on choisit pour développer le vocabulaire et l'orthographe, un toilettage de texte pour porter un regard réflexif sur ce qu'on écrit, une lecture de "Verbes, Sujets et compagnie pour découvrir la part ludique de notre langue, ou tout simplement la découverte d'une nouvelle notion.

La pause de l'après-midi arrive. Reposons-nous les neurones et les papilles.

10) La journée prend son dernier virage. Lisons-leur une histoire pour élargir les horizons et s'essayer à d'autres saveurs.

11) Rien de tel, pour suivre, qu'un temps gustatif de découverte du monde, découverte historique, géographique, scientifique.

12) Finissons cette dégustation par un vrai plaisir de dessert : le travail personnel. Chacun choisit, seul ou à deux-trois, un projet de lecture, d'écriture, de création, de tutorat ou de soutien, avec l'objectif que ça fasse découverte et apprentissage, et qu'il soit, pourquoi pas, présenté au "Je fais partager".

Tout cela peut donner du goût à la classe, même si, évidemment, rien ne peut être garanti, ce serait trop facile...

PS : Tous ces temps ont été davantage explicités dans le détail dans des billets précédents (ceux des 1er mai, 21 avril, 16 et 26 mars, 4 mars, 22 février. 20 février, 15 février, 14 février, 7 février, 3 février, 25 janvier et 17 janvier)

Ysaure 31/08/2009 00:45

Quel impression de douceur dans cet emploi du temps.Une impression "ouatée", enveloppante, de moments remplis  de sérénité et d'envies gourmandes !Cela donne envie d'y retourner pour le vivre, en tant qu'enfant :-)Ysaure