Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévision d'emploi du temps pour mon CE2/CM1

Voilà un projet d'emploi du temps pour l'année prochaine. Il évoluera, bien sûr, selon la façon dont ça se déroulera, et en fonction des horaires de piscine, de sport, par exemple.

8h20 à 8h40 : Accueil
8h40 à 9h05 : "Je fais partager"
9h05 à 9h55 : Travail de lecture en collectif avec une différenciation CE2/CM1 sur les tâches demandées

Détente

Lundi :
10h15 à 10h50 : Les duos CE2 "forts" et CM1 travaillent sur une mission (cf mon billet du 30 juillet. Exemples de missions à consulter dans le document ci-dessous) + Je travaille avec les CE2 "moins forts" sur une situation mathématique identique pour tous
10h50 à 11h30 : Les duos CE2 "moins forts" et CE2 "forts" travaillent sur une mission + Je travaille avec les CM1 sur une situation mathématique identique pour tous

Des missions

Mardi :
10h15 à 10h50 : Les duos CE2 "moins forts" et CM1 travaillent en tutorat sur une notion nouvelle mal maîtrisée par les CE2 + Je travaille avec les CE2  forts" sur une situation mathématique identique pour tous
10h50 à 11h30 : Les duos CE2 "forts" et CM1 travaillent sur une mission + Je travaille avec les CE2 "moins forts" sur une situation mathématique identique pour tous

Jeudi :
10h15 à 10h50 : Les duos CE2 "moins forts" et CE2 "forts" travaillent sur une mission + Je travaille avec les CM1 sur une situation mathématique identique pour tous
10h50 à 11h30 : Les duos CE2 "moins forts" et CM1 travaillent en tutorat sur une notion nouvelle mal maîtrisée par les CE2 + Je travaille avec les CE2  forts" sur une situation mathématique identique pour tous

Vendredi :
10h15 à 11h30 : Sport

Déjeuner

13h30 à 13h50 : Soit un atelier de philosophie, soit une étude de l'actualité, soit un "comment c'est fait", soit une énigme.
13h50 à 14h15 : "J'écris" (chacun écrit un texte libre)
14h15 à 14h55 : Etude de la langue (toilettage de texte, reconstruction de texte, chasse aux mots, nouvelle notion, "Verbes, sujets et compagnie"), 3 jours par semaine, ou Musique

Détente

15h15 à 15h30 : "Je lis une histoire"
15h30 à 16h : Découverte du monde avec les CE2 ou CM1 ou Langue vivante CM1 ou CE2
16h à 16h30 : Travail personnel, 3 jours par semaine, ou Sport/Théâtre/Clown/Danse

Fiche de Travail personnel




la petite ecole delina 10/08/2010 21:54



Les élèves auront-ils tous les mêmes envies au même moment ? Je ne crois pas.J'imagine un emploi du temps souple qui laisse sur chaque plage horaire le choix entre deux matières.Deux groupes sont
constitués selon leur choix donc les groupes sont moins chargés et peuvent travailler de manière coopérative. Faire confiance aux enfants, proposer des supports différents, qui favorise la
manipulation ça motive non ? On peut faire de la grammaire avec des bouts de bois et "c'est plus marrant". Bonne route !



la petite ecole delina 19/07/2010 14:59



Avez-vous déjà imaginé, pensé une classe sans emploi du temps ? Les élèves vont vers ce qui les intéresse donc vers ce qu'ils vont assimiler.



Daniel Gostain 10/08/2010 09:10



Je pense au contraire qu'un emploi du temps est fort utile pour donner un cadre, une sécurité, une orientation à ce qui va se dérouler dans ce temps passé ensemble en classe. A condition bien sûr
qu'il soit conçu aussi avec les élèves et pour les élèves. Je ne crois pas à un naturel totalement spontané de ce qui intéresse les élèves sans une impulsion, des propositions, des chemins
proposés par les adultes que nous sommes.


C'est quoi ce qui intéresse a priori quelqu'un ? Est-ce que ça ne risque pas d'enfermer dans des chemins convenus ?


Qu'en pensez-vous ?



Jean-Christophe 27/08/2009 10:47

Justement, ce n'est pas parceque le programme a été fait que les connaissances sont acquises...loin de là même.

J'C 26/08/2009 16:43

Bonjour,Je suis dans ma 4e année d'enseignement et je viens d'hériter d'un double niveau CM1-CM2 à Bagnolet.Lire votre blog me rassure un peu mais j'avoue que, outre la panique qui s'accentue à mesure que la rentrée approche, bon nombre de questions restent en suspend.Qui plus est, j'ai loupé le grand rassemblement Freinet que la psychologue de mon école (partie à la retraite en juin), Sylvie Giuliani (que vous connaissez peut-être) m'avait conseillé.Je m'explique : profondément insatisfait de la voie pédagogique royale qui en rassure plus d'un, je cultive chaque année la "disgression" et pars avec mes élèves à la recherche de nouvelles pédagogies.Cette année le grand pas en avant fut d'établir des plans de travail sur une semaine ou l'enfant était missionné selon une base de travail que je lui donnais puis selon ses choix personnels. Ce fut...une presque catastrophe en terme d'épanouissement et de progression : les "bons" élèves adorèrent cette méthode et l'utilisèrent très intelligemment, mais le reste, le groupe des flemmards ou plutôt des élèves non autonomes s'enfonça à mesure que le mois avançait dans un profond brouillard, bien plus profond que d'habitude.Au bout d'un mois je suis donc revenu à la "voie royale", celle oscillant entre la leçon distillée avec des questions problèmes et les évaluations réclamées à tort et à cris par les parents.Résultat des courses : je me sens perdu. J'ai la peur de me retrouver face à ce programme de Cm2 que je trouve infaisable, dans le cadre d'un double niveau et avec des conceptions pédagogiques à mille lieues du cours magistral dispensé par certains collègues. Collègues qui s'acharnent à me démontrer la toute puissance de ce système prétendu infaillible qui leur permet de presque achever le dit programme.Le fait est que, avec ma méthode en germe, je vais beaucoup plus lentement parfois.Auriez vous donc un conseil ?

Daniel Gostain 27/08/2009 09:10


Des conseils ? Difficile.

Ceci dit, je crois avoir présenté dans mes derniers billets la conception que j'avais de la classe, et qu'il était nécessaire de "mixer" : mixer entre des moments de découverte, de questionnement
et d'entraînement collectifs (sur un Cahier d'activité bien présenté et consulté par les parents) et d'autres moments de partage, d'expression et de projets personnels.

Comme je l'ai aussi dit, je suis assez peu utilisateur du Plan de travail pour les raisons que vous indiquez bien.

Quant au programme à faire, qu'en reste-t-il en acquisitions, une fois qu'il a été "fait" ?


laurie 24/08/2009 22:57

Quelques petites questions concernant les missions:- Imposez-vous les missions aux élèves ou les choisissent-ils?- Y en a-t-il une différente par jour?- Comment évaluez-vous les missions?- Passez-vous par une phase d'institutionnalisation, y a-t-il une trace écrite?                                   

Daniel Gostain 27/08/2009 09:25


Pour l'instant, ce projet des missions est dans la tête. Il sera expérimenté cette année, si tout va bien.

Vos questions sont excellentes et nécessaires. Je vais y réfléchir.