Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le "Je fais partager"

Tous les jours de classe, après le moment de l'Accueil (voir mon billet du 3 février) et quelques formalités comme l'appel et la présentation de la journée, vient un moment essentiel pour moi et pour les élèves, le "Je fais partager".

Pendant quinze minutes, des enfants volontaires viennent "au tableau" faire partager un événement, une réalisation, un travail, un livre, une lecture préparée, un texte libre, etc.

Revivons un de ces moments ensemble :

8h45 : Le responsable du "Je fais partager" (pour deux semaines) s'installe au tableau et prononce la phrase rituelle : Qui veut s'inscrire au "Je fais partager" ? J'inscris les prénoms des volontaires (ma classe étant un CE1, c'est moi qui le fais)

La première inscrite est L. Elle vient nous présenter une lecture d'album, lecture préparée à un autre moment essentiel de la journée de classe, le Travail personnel.
L nous lit quelques pages à voix haute et nous présente les illustrations. Puis après quelques pages lues, le responsable prononce sa seconde phrase rituelle : Qui a des questions ou des réactions ? Je limite à deux-trois questions-réactions pour une question de temps. Exemple de QR : "J'aime bien ta lecture mais on n'entend pas toujours." ou alors "Tu montres trop vite les illustrations." ou "Pourquoi tu aimes bien cet album ?" A l'issue de cette présentation, la classe vote pour décider si la lecture de L. est prêt à être présentée à une autre classe de l'école : ROUGE, c'est non, ORANGE, ce n'est pas tout à fait, VERT, c'est oui.

Deuxième inscrit, appelé par le responsable, G. qui vient nous présenter un texte libre écrit dans son Cahier d'écrivain. Il lit son histoire (je l'aide éventuellement), nous montre son illustration. Questions-réactions sur le texte : "Est-il clair ?" ; "Est-il cohérent ?" ; "Est-il fini ?". On vote ensuite pour savoir s'il est prêt à être mis dans le journal des écrits de la classe, "Les Petits soleils"(cf billet du 3 février). Je réserve mon accord si le texte n'a pas été corrigé sur le plan orthographique, ce qu'on veillera à faire, l'enfant et moi, ultérieurement.

Est appelé V. Il veut nous montrer une création en pliage préparée lors du Travail personnel de la veille. Il nous explique comment il l'a réalisé. Les regards impressionnés des enfants sont tous fixés sur la création et à la fin, V. propose de l'enseigner à un ou deux élèves lors du Travail personnel de l'après-midi. Les volontaires sont nombreux. Il faudra l'organiser.

Nous achevons le "Je fais partager" du jour car il est bientôt 9 heures. Les enfants qui n'ont pu passer seront prioritaires le lendemain. La dernière à passer aujourd'hui est S. Elle va nous raconter ce qu'elle a fait le week-end passé : elle est partie dans le Pas-de-calais chez ses grands-parents. On essaie de localiser leur lieu d'habitation sur une carte de France.

9h : Dernière phrase rituelle du responsable : Le "Je fais partager" est fermé.

J'envisage de prolonger ce moment par une question du style : Il y a-t-il des projets, exposés, créations, que vous aimeriez mener, suite à notre "Je fais partager" ?. Et je noterais les idées. A faire à la rentrée mars ?

C'est fini, mais il y a déjà des prolongements prévus lors du Travail personnel et surtout des idées et des envies plein les têtes.

Prochainement, je vous présenterai le temps de Travail personnel, qui est en lien profond avec ce "Je fais partager".

Milie 22/08/2017 20:32

Merci. Infiniment. Pour tout ce que vous proposez. Ici et en classe. J'aurais presque envie de redevenir élève pour avoir la chance de vous avoir comme enseignant. Etant donné que ce n'est pas possible, je vais continuer avidement à lire chacun des posts de votre blog et m'inspirer de tout ça pour continuer ce que j'ai déjà mis en place dans ma classe. J'aime que les élèves arrivent avec le sourire, et repartent aussi avec le sourire. Votre blog me fait du bien. Me permet de comprendre que tout cela est possible. Et je me sens moins seule ! Merci merci merciiiiiii !

Jac 15/02/2009 13:48

Accueil et partage, deux mots pleins de chaleur. Partager et faire partager. Faire partager ce qu'on pense, ce qu'on fait, ce qu'on vit, ce qu'on est. Quelle chance pour les enfants de pouvoir arriver en classe chacun à son rythme et d'être accueilli par les copains et par le maître. Quelle différence avec le fait de se ranger au "coup" de sonnerie et d'entrer dans une salle vide. L'école, lieu d'apprentissage des "secrets de la vie".

Daniel Gostain 15/02/2009 18:41


Je n'aurais pas mieux écrit que vous ce qui me parait essentiel en classe comme ailleurs. Comment peut-on demander à des enfants, mais aussi à des adultes dans leur activité, de travailler dans des
conditions où on ne les respecterait pas dans leur "entièreté" ? Ce qui inclut accueil, partage, coopération, différences.